EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La vieille ville de Jérusalem perpétue la tradition du musaharati

La vieille ville de Jérusalem perpétue la tradition du musaharati
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

C’est un son familier de la vieille ville de Jérusalem, mais qui se fait de plus en plus rare : le musaharati comme on l’appelle, passe devant chaque maison pendant le ramadan pour réveiller les fidèles afin qu’ils prennent le sohor, dernier repas avant l’aube, et le début du jeûne.

“D’abord on a appris qu’il y avait beaucoup de musaharati par le passé. Mais ensuite ce personnage a disparu pendant des années, donc nous voulions raviver cette vieille tradition palestinienne à Jérusalem et en particulier dans la vieille ville”, affirme le chanteur Nidal Hijazi.

Cette coutume existe dans tout le monde arabe, mais aussi en Turquie. Dans beaucoup d’endroits, elle se perd, le musaharati étant même remplacé par des voitures munies de hauts-parleurs.

Mais Jérusalem est une ville de traditions. Le musaharati a donc sans doute encore de beaux jours devant lui.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les sirènes à Tel-Aviv pour la première fois depuis des mois, Hamas "tire un barrage" depuis Gaza

MAJ: Israël annule la décision de confisquer le matériel de diffusion d'AP

M. Netanyahu qualifie l'annonce d'un mandat d'arrêt de la CPI de "nouvel antisémitisme".