Ukraine : un premier pas vers plus d'autonomie dans l'Est, toujours en proie aux violences

Ukraine : un premier pas vers plus d'autonomie dans l'Est, toujours en proie aux violences
Par Julien Pavy avec AFP ET REUTERS
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Rada, le Parlement ukrainien, a transmis à la Cour constitutionnelle un projet de loi prévoyant une plus grande autonomie pour les régions

PUBLICITÉ

La Rada, le Parlement ukrainien, a transmis à la Cour constitutionnelle un projet de loi prévoyant une plus grande autonomie pour les régions séparatistes. C‘était l’une des mesures phares des accords de Minsk, visant à rétablir la paix dans l’est du pays, après des mois de conflit.

Malgré la trêve, en vigueur depuis février, les violences se poursuivent, notamment autour de Donetsk, où les habitants vivent dans la crainte d‘être touchés par un bombardement. ‘‘On a peur de tout maintenant. On dort dans un sous-sol, là-bas’‘, dit cette femme.

La situation dans l’Est se serait ‘‘détériorée’‘ ces derniers jours selon un porte-parole de l’armée ukrainienne, qui fait état de bombardements à l’artillerie lourde, des armes pourtant interdites sur la ligne de front par les accords de Minsk. Huit soldats ukrainiens et trois rebelles pro-russes ont péri en l’espace de 24 heures. Il s’agit du bilan humain le plus lourd depuis plus d’un mois.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : le bilan de deux ans de guerre en chiffres

Deux ans de guerre en Ukraine : "Nous avions des projets ambitieux pour l'avenir"

Guerre en Ukraine : Ursula von der Leyen à Kyiv ce samedi pour le 2e anniversaire de l'invasion