Tokyo 2020 : on arrête et on recommence

Tokyo 2020 : on arrête et on recommence
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A cinq ans des Jeux Olympiques à Tokyo, le Japon met un coup de frein dans ses préparatifs. Le Premier ministre a décidé de faire revoir le plan de

PUBLICITÉ

A cinq ans des Jeux Olympiques à Tokyo, le Japon met un coup de frein dans ses préparatifs.

Le Premier ministre a décidé de faire revoir le plan de construction du stade olympique. Le coût de l’arène est passé de 1,2 milliard d’euros à près de 2 milliards.

Pour calmer les critiques, Shinzo Abe veut donc lancer un nouvel appel d’offres pour revoir la copie du stade, sachant que celui-ci ne sera, cependant, pas prêt pour la Coupe du monde de rugby en 2019, a regretté le Premier ministre.

“Les coûts de construction ont très fortement augmenté, suscitant les critiques du public mais aussi des athlètes. Si nous continuons, nous n’organiserons pas des Jeux assez rassembleurs dans notre pays”, a déclaré Shinzo Abe.

Le stade olympique, à l’esthétique controversée, a été imaginé par l’architecte irako-britannique Zaha Hadid.

A titre de comparaison, le stade des JO de Londres a coûté 680 millions de dollars, celui de Pékin 455 millions.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : Astride Gneto s'incline en finale face à Uta Abe à Tokyo

Grand Chelem de Judo de Tachkent : pluie de waza-aris sur les tatamis

Judo : avec trois médailles d'or à son actif, la France a brillé au Grand Slam de Paris