La chef de la diplomatie européenne en Iran pour vanter l'accord sur le nucléaire

La chef de la diplomatie européenne en Iran pour vanter l'accord sur le nucléaire
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La chef de la diplomatie de l’Union européenne était ce mardi à Téhéran. Cette visite intervient deux semaines après la conclusion d’un accord sur le

PUBLICITÉ

La chef de la diplomatie de l’Union européenne était ce mardi à Téhéran. Cette visite intervient deux semaines après la conclusion d’un accord sur le nucléaire iranien

Pour Federica Mogherini, c’est un “nouveau chapitre” qui s’ouvre désormais entre l’Iran et l’Union européenne. La perspective d’une coopération renforcée dans plusieurs domaines (énergie, transports, environnement, droits de l’homme) a d’ailleurs évoquée.

Mais Federica Mogherini a surtout insisté sur la portée de l’accord signé à Vienne dans le dossier nucléaire. Un message qu’elle a transmis la veille en Arabie Saoudite. “Voilà pour quoi je suis venu ici spécialement, a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse : c’est pour faire comprendre à tous les pays de cette région, les pays du Golfe, du Moyen-Orient, mais aussi à la toute la communauté internationale et à l’Union européenne, que cet accord est un accord qui va améliorer la sécurité de la région avant tout, car c’est un accord de non-prolifération. Cet accord est solide, c’est un bon accord”.

“L’Iran apparaît aujourd’hui au centre de toutes les attentions diplomatiques, constate Javad Montazeri, correspondant d’euronews à Téhéran. La semaine dernière, c’est le vice-chancelier allemand qui était ici en visite, ce mardi, Federica Mogherini et ce mercredi (le ministre français des Affaires étrangères) Laurent Fabius. Cela illustre la volonté de l’Iran et des Occidentaux de promouvoir un accord conclu après de longues et difficiles négociations.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Iran : les gardiens de la révolution ont procédé à des tirs d'essai de missiles

Elections européennes : que veulent les électeurs et que promettent les candidats

Pour Nicolas Schmit, les politiques sociales sont indispensables dans le contexte actuel