PUBLICITÉ

Volkswagen a détrôné Toyota au premier semestre

Volkswagen a détrôné Toyota au premier semestre
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le groupe Volkswagen est devenu au premier semestre le numéro un mondial des ventes de voitures dans le monde.

PUBLICITÉ

Le groupe allemand Volkswagen est devenu au premier semestre le numéro un mondial des ventes de voitures dans le monde, détrônant ainsi son grand rival Toyota, qui a souffert notamment de la morosité du marché japonais.

Avec plus de plus de cinq millions de véhicules vendus entre le 1er janvier et le 30 juin, Volkswagen devance d’une courte tête Toyota, la troisième place du podium revenant à l’Américain General Motors (GM).

S’il continue sur la même dynamique, le groupe allemand pourrait dépasser à nouveau à la fin de l’année la barre des dix millions de ventes, qu’il avait franchie pour la première fois en 2014, en partie grâce à ses bons résultats en Asie et en Europe.

En dix ans, Volkswagen a littéralement doublé ses ventes dans le monde. Le groupe détient aujourd’hui une dizaine de marques dont Porsche, Ducati, Bentley, Škoda, Seat ou Audi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès du "Dieselgate" : l'ancien patron d'Audi plaide coupable

General Motors perd sa place de numéro un aux États-Unis : en 2021 Toyota a vendu plus de voitures

Scandale du dieselgate : quatre cadres de Volkswagen devant la justice, l'ex-PDG absent