Russie: des voix s'élèvent contre la destruction des produits alimentaires européens

Russie: des voix s'élèvent contre la destruction des produits alimentaires européens
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Depuis ce jeudi, les autorités russes ont détruit plus de 300 tonnes de produits alimentaires en provenance de l’Union Européenne, sur ordre du

PUBLICITÉ

Depuis ce jeudi, les autorités russes ont détruit plus de 300 tonnes de produits alimentaires en provenance de l’Union Européenne, sur ordre du gouvernement. L’an dernier, le Kremlin a mis en place un embargo sur ces denrées, en réponse aux sanctions prises par Bruxelles dans le cadre de la crise ukrainienne. Jusqu‘à présent, les aliments incriminés étaient renvoyés dans leur pays d’origine, mais depuis ce jeudi, le ministère de l’agriculture russe a ordonné leur destruction. Ces derniers jours, les saisies de nourritures se sont multipliées aux frontières. Mais des voix s‘élèvent dans la société civile pour appeler le Kremlin à revenir sur sa décision. Une pétition lancée sur internet, qui a déjà recueilli près de 300 000 signatures, demande à ce que la nourriture saisie soit redistribuée aux plus démunis, notamment aux anciens combattants et aux familles nombreuses, compte tenu du niveau de pauvreté dans le pays.

(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)0; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = “//connect.facebook.net/en_US/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3”; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));> Cela fait déjà un an que la Russie a instauré un embargo contre des produits venant de pays qui ont mis en place des…

Posted by euronews on Friday, August 7, 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russie : un drone frappe un immeuble d'habitation de Saint-Pétersbourg

Ukraine : accord de sécurité avec les Pays-Bas, frappes russes sur plusieurs régions

Les funérailles d'Alexeï Navalny doivent avoir lieu ce vendredi