Migrants : Mogherini appelle à la solidarité entre les pays concernés

Migrants : Mogherini appelle à la solidarité entre les pays concernés
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Près de 50 000 migrants ont débarqué en Grèce au mois de juillet, c’est plus que sur toute l’année 2014. Ces Afghans, eux, ne sont pas encore arrivés

PUBLICITÉ

Près de 50 000 migrants ont débarqué en Grèce au mois de juillet, c’est plus que sur toute l’année 2014. Ces Afghans, eux, ne sont pas encore arrivés en Europe. Sur une plage de Turquie, ils attendent de trouver un canot pneumatique pour rejoindre l‘île grecque de Lesbos toute proche.

Un journaliste a demandé lundi à la Haute représentante de l’UE pour la politique étrangère ce qu’avait fait la Turquie pour empêcher cet afflux vers la Grèce.

“Nous devons prendre conscience que ce jeu consistant à chercher le coupable n’apporte aucun résultat positif pour aucun d’entre nous. Le plus important n’est pas de dire qui fait ses devoirs ou pas, mais de faire face ensemble au défi et comment nous gérons ensemble le problème”, a déclaré Federica Mogherini.

En l’espace de 24 heures, 8 000 migrants sont entrés en Serbie. Ils ont traversé l’ex-République yougoslave de Macédoine, grâce aux bus et trains spéciaux affrétés par l’Etat, pour les faire avancer le plus vite possible.

La Commission européenne va mettre à disposition huit millions d’euros d’aide d’urgence aux pays des Balkans occidentaux et à la Turquie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Migrants : l'île grecque de Lesbos est débordée - Le grand voyage, 1ère partie

Le très lucratif trafic d'êtres humains vers l'Europe

Elections européennes : les Républicains font campagne sur l'immigration à Menton