DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les bourses mondiales restent nerveuses

Les bourses mondiales restent nerveuses
Taille du texte Aa Aa

Les marchés européens toujours fébriles face à la situation en Chine. Après avoir signé mardi sa plus forte progression depuis juin 2012, la bourse de Paris repart à la baisse. Paris accélérait son repli mercredi matin dans les premiers échanges perdant plus de 2 %. Francfort évoluait également en baisse dans la matinée. Londres accusait également des pertes de plus de 1,5 % dans les premiers échanges.

En Asie, après deux jours de débâcle, la Bourse de Shanghai a limité ses pertes ce mercredi. Après une ouverture en petite hausse, la place financière chinoise n’a pas rebondi et clôture en baisse de 1,27 %. Les actions chinoises ont ainsi perdu la moitié de leur valeur depuis le pic de la mi-juin. La baisse des taux d’intérêt de la banque centrale chinoise ne semble pas désamorcer les inquiétudes des marchés.

Légère amélioration en revanche sur les autres places financières asiatiques à l’image du Japon. Après six séances négatives, la bourse de Tokyo a rebondi de plus de 3 % ce mercredi à la clôture, soutenue par les mesures de relance chinoises.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.