Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Chantage contre le Maroc: les journalistes contre-attaquent

Chantage contre le Maroc: les journalistes contre-attaquent
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Eric Laurent et Catherine Graciet, les deux journalistes francais mis en examen samedi pour extorsion et chantage contre le Maroc contre attaquent. Pour eux, c’est bien le Royaume du Maroc qui est à l’origine de la transaction et leur aurait proposé environ 2.000.000 d’euros pour la non-parution d’un ouvrage sur le roi Mohammed VI. Pour eux, il n y a pas de chantage mais une simple transaction d’ordre privée.
Chantage des journalistes ou corruption du Maroc, la justice devra trancher. En attendant, Le Seuil, la maison d‘édition des deux journalistes, a annoncé qu’elle renoncait à publier le livre qui devait sortir début 2016.
Eric Laurent envisage déjà de trouver un nouvel éditeur.