EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Les espoirs anti-corruption de l'élection présidentielle au Guatemala

Les espoirs anti-corruption de l'élection présidentielle au Guatemala
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au Guatemala, une élection présidentielle comme épilogue d’une semaine mouvementée. le pays de 15 millions d’habitants élit aujourd’hui son chef

PUBLICITÉ

Au Guatemala, une élection présidentielle comme épilogue d’une semaine mouvementée.

le pays de 15 millions d’habitants élit aujourd’hui son chef d’Etat pour remplacer Otto Perez Molina, qui cette semaine a démissionné et a été mis en garde à vue.

Depuis plusieurs semaines des manifestations anti-corruption ont lieu tous les samedi dans la capitale, mais également pour demander que le scrutin soit reporté, le temps de lancer des réformes institutionnelles.

“Les gens n’ont aucun choix d’alternative, déclare ce protestataire. La majorité des candidats semble déjà vouloir piller les caisses nationales. C’est une honte”.

Le président guatémaltèque a été mis en cause dans un gigantesque scandale de corruption des douanes et de financement de partis politiques. Ayant perdu son immunité, il a démissionné et a été écroué. Il est en garde à vue au moins jusqu‘à mardi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Purges dans l'armée russe continuent, le chef d'état-major adjoint détenu

Scandale en Espagne : la démission de Pedro Sánchez dans la balance

Un haut responsable militaire russe comparaît devant le tribunal pour corruption