PUBLICITÉ

L'autoroute A4 fermée en Hongrie, trop dangereuse pour les migrants à pied

L'autoroute A4 fermée en Hongrie, trop dangereuse pour les migrants à pied
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Autriche ferme son autoroute entre la frontière hongrois et Vienne car des centaines de migrants la longent à pied.

PUBLICITÉ

L’Autriche a fermé l’autoroute A4 près de la frontière avec la Hongrie, l’endroit étant devenu trop dangereux. Des centaines de personnes marchent en effet le long de la voie rapide, des migrants qui tentent de rejoindre Vienne à pied.
Idem pour les trains. L’Autriche stoppe les liaisons avec la Hongrie jusqu‘à la fin du week-end.

Près de 8 000 personnes ont traversé la frontière autrichienne en provenance de Hongrie hier, un chiffre qui devrait grossir puisque le 15 septembre Budapest a promis de terminer la construction d’une clôture à la frontière serbe pour arrêter le flux.

Dans le camp de Roszke, nous recontrons Tarik, un Afghan :

“Pour l’instant nous voulons rester en Hongrie et après nous recommencerons notre vie en Allemagne. Et après cela, si notre pays , si le gouvernement afghan résoud la guerre, la pauvreté et l’adversité, on retournera chez nous.”

Tarik et plusieurs autres migrants ont finalement décidé de se faire enregistrer en Hongrie. L’Union prévoit que si un demandeur d’asile a franchi irrégulièrement les frontières d’un État membre, ce dernier prend en charge l’examen de la demande d’asile, et que par conséquent le migrant est sensé rester dans ce pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La cameraman hongroise qui a frappé des migrants s'excuse

Lesbos et les îles de la mer Egée transformées en camps de réfugiés géants

Deux jeunes garçons morts noyés en Méditerranée enterrés en Irak