Colombie : nouvelle étape vers un accord avec les FARC

Colombie : nouvelle étape vers un accord avec les FARC
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ce mercredi, grâce à la médiation cubaine, le gouvernement colombien et le chef des FARC ont trouvé un consensus sur le sort judiciaire des

PUBLICITÉ

Ce mercredi, grâce à la médiation cubaine, le gouvernement colombien et le chef des FARC ont trouvé un consensus sur le sort judiciaire des combattants, à La Havane. Un point d’achoppement qui bloquait les discussions depuis trois ans, et qui reste contesté. “C’est un premier pas fondamental, pour qu’après 50 ans de guerre dans notre pays, les Colombiens puissent vivre en paix”, affirme un sexagénaire interrogé dans la rue. “Si ce processus ne reflète ni paix ni justice, au vu des réparations et de la vérité qui sont nécessaires, cela va créer de la défiance”, estime un autre colombien. Une juridiction spéciale devrait prononcer des peines de prison limitées, mais l’amnistie serait accordée pour les crimes politiques. “Le gouvernement, le Président de la cour suprême et l’avocat général ont accepté, comme prévu, que les ravisseurs et les narcoterroristes puissent bénéficier de l’impunité pour des crimes politiques”, s’indigne l’ancien Président colombien Alvaro Uribe. “C’est une prime aux crimes contre l’humanité, comme le massacre de Bojaya, la voiture piégée à Nogal et les assassinats de masse des députés de la Valle del Cauca”. Les parties se sont engagées à signer l’accord dans les six mois à venir. Les FARC seront alors obligés de commencer le désarmement sous deux mois maximum.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Gustavo Petro élu premier président de gauche de l'histoire de la Colombie

Second tour de l'élection présidentielle en Colombie

Présidentielle colombienne : un ancien guérillero de gauche favori des sondages