EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Bogota annonce la reprise des discussions de paix avec les guérilleros

Les discussions entre Bogota et les guérilleros de l'Armée Nationale de Libération reprennent le mois prochain
Les discussions entre Bogota et les guérilleros de l'Armée Nationale de Libération reprennent le mois prochain Tous droits réservés Ariana Cubillos/AP
Tous droits réservés Ariana Cubillos/AP
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En novembre, le gouvernement de gauche va négocier la paix avec l'Armée nationale de Libération, un groupe paramilitaire rebelle

PUBLICITÉ

Bogota annonce la reprise des pourparlers de paix entre le gouvernement colombien et l'Armée de Libération Nationale, le deuxième groupe rebelle armé du pays qui compte 4000 combattants selon les autorités.

Les discussions doivent reprendre le mois prochain ; elle avaient été suspendues en 2019.

Il y a six ans, Bogota avait déjà signé un accord avec les FARC, une organisation paramilitaire marxiste. Ses membres ont renoncé au combat armé et créé un parti politique mais le dialogue avec les groupes paramilitaires s'est ensuite rompu, en 2019, après un attentat contre une école de police de Bogota qui a fait vingt-deux morts.

Il y a quelques mois, l'ancien guérillero et premier Président de gauche de l'histoire du pays, Gustavo Petro, avait lancé aux groupes armés un appel aux discussions pour la paix. 

Petro souhaite discuter tant avec les guérillas marxistes qu'avec les trafiquants de drogue.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Colombie commémore ses victimes de disparition forcée

La Colombie propose un fonds international pour que les paysans protègent l'Amazonie

Vladimir Poutine affirme être prêt à négocier avec l'Ukraine sans "schémas imposés"