Le Portugal se cherche toujours un gouvernement

Le Portugal se cherche toujours un gouvernement
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une poignée de main, mais toujours pas d’entente au Portugal entre le Premier ministre sortant Pedro Passos Coelho et l’opposition socialiste. Selon

PUBLICITÉ

Une poignée de main, mais toujours pas d’entente au Portugal entre le Premier ministre sortant Pedro Passos Coelho et l’opposition socialiste. Selon des résultats définifs, la coalition de centre-droit a recueilli 36,8 % des suffrages aux dernières législatives. Mais faute de majorité absolue, elle cherche à obtenir le soutien du Parti socialiste d’António Costa, arrivé deuxième du scrutin avec 32,3 % des voix.

Sauf que pour l’heure, les tractations n’ont rien donné et virent même à l’affrontement verbal. Pedro Passos Coelho, qui s’est vu reprocher son attitude arrogante et belliqueuse, accuse le Parti socialiste de faire du chantage en cherchant à imposer son propre programme politique.

Dans ce contexte tendu, les socialistes ont entamé en parallèle des discussions avec les partis de la gauche radicale, dont le Bloc de gauche, une formation apparentée à Syriza, qui a réalisé une véritable percée en obtenant plus de 10 % des suffrages. Une éventuelle union de la gauche serait inédite au Portugal.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Luis Montenegro a remporté les élections législatives grâce à une coalition

Portugal : le résultat des premiers sondages est très serré

IKEA se moque d'un scandale politique portugais avec une nouvelle publicité