DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Fin de l'alerte maximale à Bruxelles

Par Euronews
euronews_icons_loading
Fin de l'alerte maximale à Bruxelles
Taille du texte Aa Aa

La menace terroriste, abaissée au niveau 3, reste cependant activée. Ce jeudi, la grande mosquée de la capitale belge a été évacuée, après la découverte d’une poudre suspecte contenue dans un colis. Onze personnes ont été prises en charge par les secours, qui ont lancé une alerte anthrax. Le produit analysé s’est avéré être de la farine. Les forces de l’ordre sont toujours à la recherche de Salah Abdeslam et de Mohamed Abrini, deux suspects impliqués dans les attentats de Paris. Leurs noms figurent sur une liste d’individus soupçonnés de radicalisation, tout comme ceux d’Abdelhamid Abaaoud et de Brahim Abdeslam, décédés respectivement dans l’assaut du raid à Saint-Denis, et après avoir activé une charge explosive sur une terrasse parisienne. Une liste transmise au maire de Molenbeek un mois avant les attaques. A la mi-journée, une opération de police s’est déroulée à Auvelais, près de Namur. Deux perquisitions en lien avec les attaques qui auraient visé des caches d’armes, sans interpellation à la clé.