Lara Gut en réussite, les Américaines en déroute

Lara Gut en réussite, les Américaines en déroute
Par Vincent Ménard avec FIS, AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La malédiction se poursuit à Aspen où Tamara McKinney reste la dernière skieuse américaine à s‘être imposée en 1981. Ce vendredi, Mikaela Shiffrin

PUBLICITÉ

La malédiction se poursuit à Aspen où Tamara McKinney reste la dernière skieuse américaine à s‘être imposée en 1981.

Ce vendredi, Mikaela Shiffrin, qui avait signé le meilleur chrono de la première manche du slalom géant, chute à deux portes de l’arrivée alors qu’elle avait course gagnée.

Lindsey Vonn, qui elle non plus n’est jamais montée sur le podium dans la station du Colorado, se fait piéger par un mouvement de terrain et déchausse dès son premier run qu’elle achève dans les filets.

Ski came off…ugh…on to lake Louise! pic.twitter.com/1rAcXmWIFv

— lindsey vonn (@lindseyvonn) November 27, 2015

La poisse pour les Américaines, le jour de chance pour Lara Gut qui décroche sa treizième victoire en Coupe du monde avec le dossard 13 sur les épaules.

La Suissesse, qui a bénéficié des conseils de Didier Cuche durant sa préparation estivale, n’avait plus remporté le moindre géant depuis deux ans.

Sur une piste exigeante, et malgré une visibilité réduite, elle déjoue les pronostics en damant le pion à toutes les spécialistes.

The #AspenWinternational podium on day 1 of racing. Congrats Laragut</a> taking 1st in GS! <a href="https://t.co/tljWnhjFrq">pic.twitter.com/tljWnhjFrq</a></p>&mdash; Aspen Snowmass (AspenSnowmass) November 27, 2015

A commencer par Eva-Maria Braem qui avait ouvert son palmarès ici-même l’an passé et qui s’incline cette fois pour un dixième de seconde.

L’Autrichienne décroche son huitième podium dans la seule discipline dans laquelle elle s’aligne.

Troisième place pour Federica Brignone qui avait gagné le géant d’ouverture à Sölden le mois dernier.

L’Italienne, qui devance sa compatriote Manuela Mölgg et la Française Tessa Worley, garde les commandes du classement général de la Coupe du monde avant les deux slaloms prévus à Aspen ce week-end.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : à New-York, du yoga à 335m de hauteur

L’Europe remporte la Coupe Ryder

Mondial féminin 2023 : les favorites américaines plus si favorites