PUBLICITÉ

L'armée irakienne redore son blason en reprenant Ramadi

L'armée irakienne redore son blason en reprenant Ramadi
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AGENCES
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Saluée par Paris et Washington, l’armée irakienne savoure sa victoire sur l’Etat islamique au lendemain de la reprise de Ramadi. Cette victoire est

PUBLICITÉ

Saluée par Paris et Washington, l’armée irakienne savoure sa victoire sur l’Etat islamique au lendemain de la reprise de Ramadi. Cette victoire est aussi, et surtout, l’occasion pour les militaires irakiens de redorer leur blason après leur cinglante déroute face à ces mêmes islamistes en juin 2014.

“2015 a été l’année de la libération, a lancé hier le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi. 2016, si Dieu le veut, sera l’année de la grande victoire, l’année de la victoire finale qui signera la fin de la présence de Daech sur le territoire irakien.”

Malgré cette défaite, l‘État islamique contrôle toujours une large partie de la province d’Al-Anbar, dont Ramadi est la capitale. Cette province, majoritairement sunnite, est la plus grande d’Irak. Située à la frontière avec la Syrie, la Jordanie et l’Arabie saoudite, elle occupe un territoire des plus stratégiques.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Frappes massives américaines en Syrie et en Irak : au moins 18 combattants pro-Iran tués

Irak : Frappes contre une base militaire abritant des troupes américaines

Des inondations à Erbil, dans le Nord de l'Irak