El Nino réchauffe le Pôle nord

El Nino réchauffe le Pôle nord
Par Euronews avec Agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

2015 pourrait devenir l'année la plus chaude qu'ait connu la planète depuis 1880.

PUBLICITÉ

Des températures qui flirtent avec zéro : la douceur planétaire de ce début d’hiver n‘épargne pas le pôle nord. En cause : El Nino, un phénomène climatique qui perturbe la circulation des courants marins et atmosphériques entre les pôles et l‘équateur.

“ L’air chaud remonte vers le nord jusqu’au Spitzberg, et ensuite, il contourne le Groenland par le nord et arrive au pôle nord,” explique Jesper Theilgaard, météorologue danois.

Il n’y a pas de mesure précise des températures au pôle nord. Ce mercredi, les services météo norvégiens estimaient qu’il y faisait -4 degrés Celsius contre -30 en moyenne à cette époque de l’année. Rien d’inquiétant tant que le phénomène reste exceptionnel.

Sur le long terme, explique Dorthe Dahl-Jensen, professeur à l’institut danois Niels Bohr, “ quand il fait chaud en surface, la glace se transforme en eau. Et quand elle regèle, toute la couche ne se reforme pas l’hiver suivant, la glace n’est pas aussi épaisse. Quand la chaleur revient, elle fond encore plus et il y a encore moins de glace l’année suivante. “

Combiné au réchauffement induit par les émissions de gaz à effet de serre, El Nino pourrait bien faire de 2015 l’année la plus chaude depuis 1880, année des premiers relevés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

El Niño : le continent américain endeuillé par des inondations exceptionnelles

Des intempéries ravagent l'Ohio et la Virginie-occidentale

Chypre : l'île est traversée par une vague de chaleur