DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'ONU sermonne la Turquie après des tirs présumés contre des civils kurdes à Cizre

euronews_icons_loading
L'ONU sermonne la Turquie après des tirs présumés contre des civils kurdes à Cizre
Taille du texte Aa Aa

La Turquie rappelée à l’ordre par le Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme. Ce dernier appelle Ankara à mieux protéger les civils dans les régions où elle mène une offensive contre les rebelles kurdes du PKK. Il y a une dizaine de jours, un groupe de civils aurait été délibérément visé par l’armée turque à Cizre.

“J’exhorte les autorités turques à respecter les droits fondamentaux des civils lors de ses opérations de sécurité et à enquêter rapidement sur les tirs présumés qui ont visé un groupe de civils non-armés dans la ville de Cizre, dans le sud-est du pays’‘, a indiqué Zeid Ra’ad al Hussein.

Sur les images, on aperçoit un groupe de Kurdes marcher lentement. A l’autre bout de la rue, un véhicule de l’armée. Les civils, qui semblent transporter des cadavres, brandissent des drapeaux blancs quand tout à coup des tirs éclatent.
La scène est filmée par le journaliste kurde Refik Tekin. Blessé, il avait été aussitôt conduit à l’hôpital puis arrêté pour appartenance à un groupe terroriste. Il a finalement été libéré ce lundi.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.