"Brexit" : l'UE propose un frein pour limiter jusqu'à 4 ans les aides sociales aux travailleurs migrants intraeuropéens

"Brexit" : l'UE propose un frein pour limiter jusqu'à 4 ans les aides sociales aux travailleurs migrants intraeuropéens
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Donald Tusk, le président du Conseil européen, a proposé mardi un mécanisme de “sauvegarde” pour limiter jusqu‘à quatre ans les aides sociales aux travailleurs migrants intraeuropéens qui s’installent au Royaume-Uni, afin d‘éviter une sortie de Londres de l’Union européenne.

M. Tusk a également promis à Londres de “respecter les droits et compétences” des pays qui ne sont pas membres de la zone euro. “Etre ou ne pas être ensemble, telle est la question”, a lancé M. Tusk sur Twitter en publiant ses “propositions pour un nouvel accord avec le Royaume-Uni dans l’UE”.

To be, or not to be together, that is the question… My proposal for a new settlement for #UKinEUhttps://t.co/w4VSmnbahQ

— Donald Tusk (@eucopresident) 2 Février 2016

David Cameron, Premier ministre britannique, parle lui de “vrais progrès”, nécessitant néanmoins “plus de travail”.

Draft EU renegotiation document shows real progress in all four areas where UK needs change but there's more work to do.

— David Cameron (@David_Cameron) 2 Février 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le gouvernement britannique accusé de faire peur aux citoyens de l'UE pour qu'ils quittent le pays

Rejoindre l'Union européenne, le rêve des manifestants à Londres

Reconstruction de l'Ukraine : les alliés de Kyiv intensifient leur aide financière