Merkel et Davutoglu affichent leur unité face à la crise des réfugiés

Merkel et Davutoglu affichent leur unité face à la crise des réfugiés
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La guerre en Syrie et la crise des réfugiés étaient au cœur d’une rencontre ce lundi à Ankara entre la chancelière allemande Angela Merkel et le

PUBLICITÉ

La guerre en Syrie et la crise des réfugiés étaient au cœur d’une rencontre ce lundi à Ankara entre la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu. Les deux dirigeants ont tenu à afficher leur unité et leur coopération notamment face à l’immigration illégale. La lutte contre les passeurs, qui sévissent en mer Egée, doit être renforcée, ont-ils convenu. Ankara et Berlin vont demander l’aide de l’Otan pour surveiller les côtes turques.

Concernant l’accueil des réfugiés, Ahmet Davutoglu a de nouveau rappelé que son pays ne pouvait pas assumer seul la part du fardeau. L’Union européenne a promis une aide de trois milliards d’euros pour venir en aide aux quelque 2,5 millions de réfugiés syriens, actuellement sur le sol turc. La chancelière a souligné l’importance de passer rapidement des paroles aux actes, notamment pour venir en aide aux enfants déscolarisés.

Enfin, Angela Merkel et Ahmet Davutoglu ont vivement dénoncé les bombardements russes dans le nord de la Syrie. Des frappes qui ont créé une nouvelle vague de réfugiés. Quelque 30.000 Syriens sont bloqués actuellement à la frontière turque. La Turquie s’est dite prête à les accueillir, si nécessaire, mais sans donner de dates.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Turquie se dit prête à rouvrir ses frontières aux Syriens fuyant Alep

Géorgie : 20 000 personnes contre la "loi russe"

Législatives croates : les conservateurs pro-européens en tête