PUBLICITÉ

Sanction réduite en appel pour Blatter et Platini

Sanction réduite en appel pour Blatter et Platini
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sepp Blatter et Michel Platini ne sont plus suspendus pour huit ans, mais pour six ans. Le président démissionnaire de la FIFA et celui qui était

PUBLICITÉ

Sepp Blatter et Michel Platini ne sont plus suspendus pour huit ans, mais pour six ans.

Le président démissionnaire de la FIFA et celui qui était pressenti pour lui succéder ont vu leur sanction légèrement réduite en appel par la commission de recours de l’instance.

Pas suffisant pour l’ancien meneur de jeu de l‘équipe de France, qui a aussitôt saisi le Tribunal arbitral du sport.

Il s’estime victime d’un “déni de droit” et veut être blanchi pour au moins récupérer son fauteuil de patron de l’UEFA.

FIFA Appeal Committee grants Sepp Blatter, Michel Platini 2-year reduction on sentences. https://t.co/xyKjfemaQEpic.twitter.com/qm06aiufBu

— theScore (@theScore) February 24, 2016

Reconnus coupables de conflit d’intérêts, Sepp Blatter et Michel Platini sont privés de toute activité liée au football en raison d’un paiement controversé effectué en 2011.

Le premier avait fait au deuxième un chèque d’1,8 million d’euros pour un travail de conseiller achevé neuf ans plus tôt.

C’est à cause de cette affaire que le triple lauréat du Ballon d’Or n’a pas pu briguer la présidence de la FIFA.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une élection transparente ?

FIFA : histoire(s) d'un scandale

Super League contre UEFA : quels sont les impacts de l'arrêt de la Cour de justice de l'UE ?