Forfang s'invite dans la cour des grands

Forfang s'invite dans la cour des grands
Par Vincent Ménard avec FIS, AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Habituez-vous à ce visage juvénile, celui de Johann Andre Forfang, vous risquez de le retrouver souvent en gros plan. Le jeune Norvégien, qui n’a que

PUBLICITÉ

Habituez-vous à ce visage juvénile, celui de Johann Andre Forfang, vous risquez de le retrouver souvent en gros plan.

Le jeune Norvégien, qui n’a que 20 ans, remporte son premier concours de Coupe du monde à Titisee-Neustadt, en Allemagne.

Il plante deux gros sauts, à 144 et 143 mètres, pour confirmer tout son potentiel treize mois après ses deux titres mondiaux chez les juniors, en individuel et par équipes.

Congratulations on his first win in the World Cup to Johann Andre Forfang! #skijumping#FISskijumpingpic.twitter.com/N1YRQAHMFb

— FIS Ski Jumping (@FISskijumping) March 12, 2016

Dans la Forêt-Noire, il se paie le luxe de devancer l’homme-fort de la saison, Peter Prevc.

Déjà assuré de gagner la Coupe du monde, le Slovène devra attendre pour effacer deux records appartenant à Gregor Schlienrenzauer : ceux du nombre de succès – 13 – et du nombre de points – 2083 – obtenus dans l’hiver.

Slovenian flags were the highest today. In Dolenja vas je uspešno preizkusila nov transparent. Hvala. #sloskiteampic.twitter.com/dbsWKar993

— Peter Prevc (@peterprevc) March 12, 2016

Seulement onzième après la première manche, un autre Norvégien Kenneth Gangnes complète le podium en atterrissant à 140 mètres à son deuxième saut.

Le frère cadet de Peter Prevc, Domen, qui avait remporté les qualifications, se classe quatrième.

Un autre concours est prévu ce dimanche à Titisee-Neustadt.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La légende du foot "Der Kaiser" Franz Beckenbauer décède à 78 ans

Basket : l'Allemagne championne du monde pour la première fois

Riner, Malonga et Tolofua en finale au Grand Slam d'Antalya