DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un survivant de l'attentat d'Ankara raconte

Vous lisez :

Un survivant de l'attentat d'Ankara raconte

Un survivant de l'attentat d'Ankara raconte
Taille du texte Aa Aa

Le véhicule piégé d’Ankara a explosé vers 18h45 locale, à un arrêt de bus de la très fréquentée place Kizilay. Dogan Asik se trouvait dans l’un des bus qui circulaient au moment de l’attaque

“Tous les sièges étaient occupés. On était 40, 50 passagers. Le bus a commencé à ralentir, une voiture s’est approchée de nous et ‘boom’, l’explosion’. Le feu a pris. Il a tué deux ou trois personnes. Puis j’ai reçu des impacts là, et je suis tombé.”

Plusieurs bus et de nombreux véhicules ont été totalement détruits par la puissante déflagration. Parmi la centaine de blessés, 19 au moins se trouvent dans un état grave.