EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Fifa : des pots-de-vins versés dans le cadre de l'attribution des Mondiaux 1998 et 2010

Fifa : des pots-de-vins versés dans le cadre de l'attribution des Mondiaux 1998 et 2010
Tous droits réservés 
Par Pierre Le Duff avec AFP, Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des dirigeants de la Fifa auraient reçu des pots-de-vin dans le cadre de l’attribution de la Coupe du Monde en 1998 à la France, et en 2010 à

PUBLICITÉ

Des dirigeants de la Fifa auraient reçu des pots-de-vin dans le cadre de l’attribution de la Coupe du Monde en 1998 à la France, et en 2010 à l’Afrique du Sud.

Ce sont les dernières révélations sur le système mafieux qui régnait sous l‘ère Blatter. En 1992, des responsables de la Fifa auraient reçu un million de dollars du Maroc pour voter en sa faveur, mais c’est finalement la France qui avait été choisie.

L’Afrique du Sud aurait versé dix millions de dollars pour être désigné pays hôte de la compétition.

Par ailleurs, la Fifa demande désormais des comptes à ses anciens dirigeants accusés d’avoir détourné plus de 200 millions de dollars. Elle affirme avoir transmis des documents aux autorités américaines pour réclamer des dédommagements financiers auprès de 39 anciens dirigeants du football mondial.

La Fifa ne souhaite désormais plus porter le chapeau et se pose désormais en victime.

Après 17 années passées à la tête de l’instance du football mondial, Sepp Blatter a été contraint et forcé l’an dernier de se retirer par l’accumulation des scandales. Il a été suspendu pour huit ans par le comité d‘éthique.

Son successeur, Gianni Infantino, élu il y a à peine quinze jours, entend polir l’image de la Fifa. L’organisation assure cependant que ses avocats ont engagé ces démarches avant son élection.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"La FIFA veut apparaître désormais comme une victime dans les affaires de corruption" (Transparency International)

Perquisition au siège de la Fédération française de football

FIFA : histoire(s) d'un scandale