PUBLICITÉ

TPIY : l'ultranationaliste serbe Vojislav Seselj acquitté de toutes les charges

TPIY : l'ultranationaliste serbe Vojislav Seselj acquitté de toutes les charges
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie a acquitté l’ultranationaliste serbe Vojislav Seselj. Un acquittement pour l’ensemble des neuf

PUBLICITÉ

Le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie a acquitté l’ultranationaliste serbe Vojislav Seselj. Un acquittement pour l’ensemble des neuf chef d’inculpations pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité qui pesaient contre lui. Son procès, ouvert en 2006 s‘était terminé en 2012. Aujourd’hui, il n‘était pas présent à l‘énoncé du verdict à La Haye. Le tribunal a accepté son absence pour “raisons de santé”.

Vojislav Seselj, qui s‘était défendu seul, n‘était pas “le chef hiérarchique” des milices de son parti, et ne peut donc être tenu pénalement responsable des crimes commis, selon les juges.

Partisan d’une “Grande Serbie”, l’homme était accusé d’incitations à la violence ethnique durant les guerres qui ont déchiré l’ex-Yougoslavie, en Croatie et en Bosnie, dans les années 90. En 2003, il s‘était lui-même rendu au TPIY. Il restera incarcéré près de douze ans avant d‘être libéré en 2014 pour des “raisons liées à la dégradation de son état de santé”. Il a été opéré à plusieurs reprises pour un cancer du côlon.

Aujourd’hui à la tête du Parti radical serbe, il est actuellement en campagne électorale pour des législatives anticipées fin avril. L’accusation réclamait 28 ans de prison à son encontre. Il est désormais libre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : Visite de Xi-Jinping en Serbie

Pékin et Belgrade ont annoncé la mise en œuvre de leur accord de libre-échange

Serbie : deux personnes arrêtées pour le meurtre d'une enfant disparue