Manifestation en Turquie contre l'arrivée des migrants exclus de Grèce

Manifestation en Turquie contre l'arrivée des migrants exclus de Grèce
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Turquie reçoit des migrants renvoyés de Grèce, mais ce n’est pas du goût de tout le monde. Dans la ville côtière turque de Dikili, juste en face

PUBLICITÉ

La Turquie reçoit des migrants renvoyés de Grèce, mais ce n’est pas du goût de tout le monde. Dans la ville côtière turque de Dikili, juste en face de Lesbos, une manifestation a été organisée ce samedi pour dire non à l’arrivée de ces réfugiés dont l’Europe ne veut pas.

“Je n’ai pas à subir les conséquences des sales politiques du gouvernement, déclare cette femme. Nous sommes prêts à payer 300 euros chacun ici pour que l’Europe reprenne ces migrants. Mais nous sommes navrés pour la question humanitaire, et nous disons “non” à la guerre”.

Afin de mettre en place l’accord conclu avec l’Union européenne, centres d’enregistrements et camps de réfugiés sont mis en place dans l’urgence.

Mais la population des côtes turques s’inquiète des conséquences sur l’emploi et le tourisme de l’arrivée de milliers de réfugiés ces prochaines semaines, même si le gouvernement promet qu’ils seront ensuite répartis dans des centres dans tout le pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des agriculteurs polonais manifestent à Varsovie

7 pays de l'OTAN entament des manoeuvres sous-marine près de la Sicile

Grèce : le pays va délivrer un visa accéléré aux touristes turcs