Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Appel au cessez-le-feu dans le Haut Karabakh

Appel au cessez-le-feu dans le Haut Karabakh
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Vladimir Poutine, John Kerry ou encore François Hollande ont appelé ce samedi à la fin des violences dans le Haut Karabakh, une région séparatiste située en Azerbaïdjan et peuplée majoritairement d’Arméniens.

Des dizaines de soldats auraient été tués : au moins 18 militaires arméniens et 12 soldats azéris.

Les militaires du Haut Karabakh disent avoir abattu un drone et un hélicoptère, images à l’appui.

Il est difficile pour l’instant d‘établir un bilan définitif, faute de source indépendante sur place : une dizaine de civils auraient également été tués ou blessés.

Les affrontements ont débuté dans la nuit de vendredi à samedi mais chaque camp accuse l’autre de les avoir déclenchés.

Cette explosion de violence est la plus meurtrière depuis 1994, date à laquelle un accord de cessez-le-feu avait été trouvé pour mettre fin à la guerre.

30 000 personnes sont mortes dans ce conflit opposant Erevan à Bakou pour le contrôle de cette région séparatiste du Caucase.