EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Matteo Renzi face à un référendum risqué sur les plateformes offshore

Matteo Renzi face à un référendum risqué sur les plateformes offshore
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP, La Stampa
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Italiens sont appelés à se prononcer par référendum sur la durée des forages pétroliers et gaziers au large des côtes italiennes.

PUBLICITÉ

L’avenir des plateformes pétrolières offshore se joue aujourd’hui en Italie. Les électeurs sont appelés à se prononcer par référendum sur la durée de ces forages, situés à quelques kilomètres des côtes, notamment au sud de la Sicile.

Deux réponses sont possibles :

  • “Non” pour que ces gisements soient exploités jusqu‘à leur épuisement, comme le prévoit une nouvelle loi.

  • “Oui” pour qu’ils se terminent à la fin des contrats d’exploitation, c’est-à-dire dès 2018 pour la première plateforme, 2034 pour la dernière. C’est le souhait des défenseurs de l’environnement et d‘élus locaux.

Ce vote constitue un risque pour le gouvernement de Matteo Renzi. Le Premier ministre italien, qui rappelle que le secteur emploie quelque 11.000 personnes, a demandé aux électeurs de s’abstenir, sachant qu’un taux de participation minimum de 50 % est requis pour que ce référendum soit jugé valable.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’opposition italienne dans la rue pour dénoncer les réformes de Meloni

No Comment : Naples, le Vesuve, la mer, et surtout sa pizza !

Italie : L'immigration au cœur du débat des Européennes