DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Obama en campagne à Londres contre le Brexit

euronews_icons_loading
Obama en campagne à Londres contre le Brexit
Taille du texte Aa Aa

A deux mois du référendum sur le Brexit, Le président américain Barack Obama a plaidé à Londres pour la coopération entre les nations, pour le bien-fondé des institutions créées après guerre qui par la contrainte et l’intégration étaient devenues plus prospères et plus fortes face aux enjeux mondiaux… Bref, il a défendu le maintien de la Grande-Bretagne dans l’UE.

“Les Etats-Unis veulent un Royaume-Uni fort en tant que partenaire et le Royaume-Uni excelle lorsqu’il contribue à diriger une Europe forte. Il tire parti de la puissance du Royaume-Uni en tant que membre de l’Union européenne. Je ne crois pas que l’UE diminue l’influence britannique dans le monde, elle la magnifie”, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse commune avec le Premier ministre David Cameron au Bureau des Affaires étrangères à Londres.

Barack Obama a ensuite souligné que la Grande-Bretagne régresserait en termes de commerce avec les Etats-Unis si elle quittait l’Union européenne.
Il a aussi été question du traité de de libre échange commercial en cours de négociation entre les Etats-Unis et l’Union européenne.

En matière de politique étrangère, le président américain Barack Obama a exclu vendredi à Londres l’envoi de troupes au sol en Libye.
S’agissant de la Syrie, il s’est dit “très inquiet” pour le cessez-le-feu.

Au premier jour d’une visite de 4 jours en Grande-Bretagne, Barack Obama et son épouse n’ont pas manquer d’aller saluer la reine Elisabeth II pour son 90ème anniversaire.

Avec AFP

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.