EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Un moteur dans le vélo = six ans de suspension

Un moteur dans le vélo = six ans de suspension
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Femke Van den Driessche a écopé de six ans de suspension pour le premier cas avéré de “dopage mécanique”. La jeune Belge devra également s’acquitter

PUBLICITÉ

Femke Van den Driessche a écopé de six ans de suspension pour le premier cas avéré de “dopage mécanique”.

La jeune Belge devra également s’acquitter d’une amende de 20.000 francs suisses, soit un peu plus de 18.000 euros.

Elle a été lourdement sanctionnée par l’Union cycliste internationale pour avoir utilisé un vélo équipé d’un moteur lors des championnats du monde de cyclo-cross en janvier dernier.

Championne d’Europe des moins de 23 ans, Femke Van den Driessche avait expliqué pour sa défense qu’elle avait pris par erreur le vélo de l’un de ses amis.

Sans même attendre le verdict de l’UCI, elle avait annoncé qu’elle mettait fin immédiatement à sa carrière.

Femke Van den Driessche banned for six years in ‘motor doping’ case | https://t.co/0Qp44jI5umpic.twitter.com/HDY4r3P5ro

— Cycling Weekly (@cyclingweekly) April 26, 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Tour de France s'est élancé depuis Florence en Italie, victoire du Français Romain Bardet

Décès de Federico Bahamontes, premier Espagnol vainqueur du Tour de France

La Néerlandaise Demi Vollering remporte le Tour de France féminin