Iran : les réformateurs confortent leurs gains au second tour des législatives

Iran : les réformateurs confortent leurs gains au second tour des législatives
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C’est un nouveau plébiscite pour le président réformateur Hassan Rohani. A l’issue du second tour des législatives en Iran, la liste “Espoir” des

PUBLICITÉ

C’est un nouveau plébiscite pour le président réformateur Hassan Rohani. A l’issue du second tour des législatives en Iran, la liste “Espoir” des réformateurs et modérés décrocherait au moins 33 des 68 sièges en jeu. Il faudra attendre les résultats officiels, mais Rohani a d’ores et déjà remporté son pari : faire contrepoids aux conservateurs dans le prochain Parlement.

Le second tour des élections avait lieu dans 21 provinces iraniennes où le premier tour n’avait pas permis de départager les candidats, essentiellement des zones rurales. A Téhéran, les réformateurs et modérés l’avaient emporté dès le 26 février, raflant les 30 sièges attribués à la capitale.

Ce sont désormais les candidats indépendants, une trentaine d‘élus, qui pourraient faire basculer la majorité dans le camp d’Hassan Rohani, conforté dans sa politique d’ouverture quatre mois après la levée des sanctions internationales, suite à l’accord sur le nucléaire iranien.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Iran lance trois satellites faisant partie d'un programme critiqué par l'Occident

Les frappes aériennes entre le Pakistan et l'Iran pourraient-elles être le début d'une escalade régionale ?

Frappes aériennes en Iran : le Pakistan dit avoir agi contre des « activités terroristes »