PUBLICITÉ

Kenya : l'opposition met en cause l'indépendance de la Commission électrorale

Kenya : l'opposition met en cause l'indépendance de la Commission électrorale
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La capitale kenyanne Nairobi a été le théâtre ce lundi de nouveaux affrontements entre forces de l'ordre et partisans de l'opposition. Cible de leur colère : la Commission électorale indépendan

PUBLICITÉ

La capitale kenyanne Nairobi a été le théâtre ce lundi de nouveaux affrontements entre forces de l’ordre et partisans de l’opposition. Cible de leur colère : la Commission électorale indépendante, qu’ils accusent de partialité en faveur du président Uhuru Kenyatta.

Or, cette instance est chargée de superviser les prochaines élections présidentielles et parlementaires, qui auront lieu dans un peu plus d’un an. Uhuru Kenyatta devrait alors briguer un second mandat.

Le leader de l’opposition, Raila Odinga, qui avait perdu lors de la dernière présidentielle de 2013, réclame le renvoi des membres de cette Commission. C’est la troisième fois en moins d’un mois que ses partisans descendent dans la rue et se heurtent aux forces de l’ordre.

La police a fait usage de canons à eau, de gaz lacrymogène et de matraques pour disperser les manifestants, qui ont jeté des pierres. Une quinzaine de personnes ont été interpellées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

En Géorgie, une procession pour la pureté de la famille en réaction à la journée contre l'homophobie

Salomé Zourabichvili : "Il n'y a pas de tentation de retour dans le giron russe en Géorgie"