Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

EgyptAir : Washington se dit prêt à contribuer aux recherches et à l'enquête

EgyptAir : Washington se dit prêt à contribuer aux recherches et à l'enquête
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis ont présenté leurs condoléances aux proches des victimes du vol d’EgyptAir, à bord duquel ne figurait aucun ressortissant américain.

Washington se dit prêt à contribuer aux recherches et à l’enquête :

“Des experts américains en sécurité et en aviation sont entrés en contact avec leurs homologues en France et en Egypte pour leur offrir leur aide. Le Département de la Défense a fait savoir que l’US Navy allait déployer un avion de patrouille de type P-3 Orion pour participer aux recherches de l’avion’‘, a souligné Josh Earnest, le porte-parole de la Maison-Blanche.

Autre réaction, celle du chef de la diplomatie britannique, Philip Hammond. Londres déplore la disparition d’un de ses ressortissants :

“Mes pensées vont aux familles et amis de tous ceux qui étaient à bord de l’avion d’EgyptAir qui a disparu en mer. Nous savons qu’il y avait à bord un détenteur d’un passeport britannique, nous fournissons un soutien à la famille. Nous attentons avec anxiété d’autres informations pour savoir ce qui est arrivé à cet appareil.”

L’avion d’EgyptAir transportait des passagers de douze nationalités différentes, notamment Français, Belge, Algérien, Portugais, Canadien ou Irakien.