EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Autriche : l'extrême-droite conteste sa défaite à la présidentielle

Autriche : l'extrême-droite conteste sa défaite à la présidentielle
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le FPÖ fait état d'irrégularités et de dysfonctionnements. Il a déposé un recours auprès de la plus haute juridiction du pays pour faire annuler le résultat du vote.

PUBLICITÉ

L’extrême-droite n’a pas dit son dernier mot en Autriche, quinze jours après la courte défaite de son candidat, Norbert Hofer, à l‘élection présidentielle.

Le parti FPÖ fait état d’irrégularités et de dysfonctionnements. Il a déposé un recours auprès de la plus haute juridiction du pays pour faire annuler le résultat du vote.

“Il n’y a pas besoin d‘être un théoricien de la conspiration pour avoir, au moins, un mauvais sentiment”, a souligné le président du FPÖ, Heinz-Christian Strache.

Le parti d’extrême-droite pointe notamment des irrégularités dans le dépouillement des votes par correspondance (bulletins ouverts trop tôt ou par des personnes non autorisées), qui ont fait la différence dans ce scrutin.

30.863 voix seulement ont permis à l’ancien dirigeant des Verts, Alexander Van der Bellen, de remporter la présidentielle.

La Cour Constitutionnelle a désormais quatre semaines pour décider si elle invalide ou non l‘élection.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Autriche : recours de l'extrême droite contre l'élection du président écologiste

Autriche : soupçons d'irrégularités sur l'élection présidentielle

En Autriche, l'extrême-droite lorgne déjà sur les élections législatives