EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

À Orlando, les habitants se mobilisent pour donner leur sang

À Orlando, les habitants se mobilisent pour donner leur sang
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après l'attentat d'Orlando, des centaines de personnes ont répondu favorablement aux appels au don du sang, lancés notamment sur "les réseaux sociaux

PUBLICITÉ

Après l’attentat d’Orlando, des centaines de personnes ont répondu favorablement aux appels au don du sang, lancés notamment sur les réseaux sociaux.

Hundreds of #Orlando residents lined up outside of OneBlood's donation center to donate bl… https://t.co/u1nlkdIAVopic.twitter.com/8p0TdwQhhl

— Orlando Sentinel (@orlandosentinel) 12 juin 2016

Devant le centre ‘‘OneBlood’‘, la file d’attente est interminable, si bien que des donneurs ont été invités à revenir plus tard. Chacun ici essaye d’aider comme il peut :

“Je donne mon sang pour aider les victimes qui luttent pour leur vie, dit cet homme.”

“On est là pour donner notre sang, pour soutenir les centres de don du sang, les victimes et leurs familles.”

Le centre ‘‘Oneblood’‘ a démenti une rumeur selon laquelle tous les homosexuels étaient autorisés à donner leur sang. L’interdiction s’applique toujours aux hommes ayant eu des relations sexuelles, dans l’année écoulée. Une mesure jugée discriminatoire par la communauté gay et lesbienne. Il y a quelques mois encore, l’interdiction s’appliquait à tous les homosexuels.

All FDA guidelines remain in effect for blood donation. There are false reports circulating that FDA rules were being lifted. Not true.

— OneBlood (@my1blood) 12 juin 2016

All FDA guidelines remain in effect for blood donation. There are false reports circulating that FDA rules were being lifted. Not true.

— OneBlood (@my1blood) 12 juin 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Donald Trump investi par le parti républicain

Joe Biden et Donald Trump appellent à l'apaisement après la tentative d'assassinat

Le New York Times appelle Joe Biden à se retirer de la course à la présidentielle