EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Les Britanniques appréhendent un temps de troubles

Les Britanniques appréhendent un temps de troubles
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Qu’ils aient voté pour ou contre le Brexit, les électeurs londoniens sont d’accord sur un point : un temps d’incertitudes commence.

PUBLICITÉ

Qu’ils aient voté pour ou contre le Brexit, les électeurs londoniens sont d’accord sur un point : un temps d’incertitudes commence.

“Bon, il y a beaucoup de choses à faire, mais c’est un résultat fantastique” dit un homme interrogé à Londres tôt vendredi. “Nous allons y arriver, j’en suis certain. On y arrivait bien avant, je ne vois pas pourquoi ça serait différent, la Grande-Bretagne est fantastique pour cette raison.”

“Je m’attends à l’apocalypse” craint un autre électeur. “On est condamnés, aucune idée ce qui pourrait se passer.”

“Je suis dévastée, complètement dégoutée” confie une électrice. “Je me demande ce qui va se passer, j’imagine qu’il faut attendre pour voir.

“Cela fait deux mille ans que ce pays réusit avec pour l’essentiel du succès” philisophe un autre électeur. “Sur le long terme, sortir de l’Union Européenne n’aura pas d’effet négatif, même si, dans l’immédiat, c’est un peu dur comme on l’a vu avec la livre face au dollar et à l’euro. Mais à part ça, je ne suis pas inquiet, c’est juste un peu d’incertitude.”

“Les Britanniques ont appris à leur réveil qu’un tremblement de terre avait eu lieu avec la Grande-Bretagne qui quitte l’Union Européenne” résume l’envoyée spéciale d’Euronews à Londres Sarah Chappell. “En votant pour “quitter” l’UE, le pays a décider de “reprendre le contrôle” sur son destin avec de vastes implications pour la vie politique britannique, sur l‘économie britannique et sur l’ensemble de l’UE.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nigel Farage fait volte-face et se présente aux élections britanniques

Irlande du Nord : après deux ans de tumultes, le parlement va reprendre du service

Irlande du Nord : vers une levée du blocage des institutions