"Barbares tueurs de bébés" : la presse turque crache sur les terroristes

"Barbares tueurs de bébés" : la presse turque crache sur les terroristes
Par Laurence Alexandrowicz avec Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Istiklal, l’artère commerçante d’Istanbul, étrangement calme ce matin.

PUBLICITÉ

Istiklal, l’artère commerçante d’Istanbul, étrangement calme ce matin. Le “jour d’après” est marqué par l’abattement, et une colère profonde, dont la presse se fait violemment l‘écho.

Bâtards, pourritures, les insultes fusent. Barbares tueurs de bébés, en une des journaux.

“C’est un immense massacre. La Turquie ne mérite pas cela, dit un passant. On ne peut pas commettre de tels crimes. Je les condamne.”

De nombreux touristes figurent sans doute parmi les victimes. Cet Egyptien est arrivé hier soir à Istanbul : “La terreur et la violence ne sont pas une façon de répondre aux problèmes. J’espère, et je suis sûr, que le peuple turc est aussi fort que nous, au Moyen-Orient, pour détruire cela et comprendre que ce n’est ni la nature des habitants de ce pays ni de l’Islam.” Après l’annulation de 340 vols dans la nuit , l’aéroport a repris son activité mais l’angoisse est palpable. Les autorités de l’aéroport de Bruxelles, qui a été frappé le 22 mars dernier, ont présenté leurs condoléances à la Turquie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Turcs accueillent en héros leur premier astronaute

Turquie : une attaque contre un Palais de justice d’Istanbul a fait un mort et cinq blessés

Turquie : l'Etat islamique revendique l'attaque contre une église, les deux assaillants arrêtés