PUBLICITÉ

La Slovaquie prend la présidence de l'Union et veut avoir son mot à dire

La Slovaquie prend la présidence de l'Union et veut avoir son mot à dire
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La présidence slovaque de l’Union Européenne commence fort.

PUBLICITÉ

La présidence slovaque de l’Union Européenne commence fort. Alors que ce pays, arrivé dans l’Union en 2004, en prend ce vendredi la présidence tournante, son Premier ministre Robert Fico a déclaré hier que le futur de l’Europe ne pouvait pas être décidé par deux ou trois pays seulement.

Mais pour la cérémonie officielle, le président Andrej Kiska a préféré un ton consensuel :
“Nous sommes à quelques heures seulement de cette présidence du Conseil de l’Union européenne. Pour la Slovaquie c’est un moment historique”.

Bratislava prend la tête du bloc européen au moment où il vient de perdre l’un de ses membres principaux. Le Brexit a ébranlé l’Union Européenne et la Slovaquie entend ne pas s’en laisser compter par la France, l’Italie ou l’Allemagne.

“je suis convaincu que la présidence slovaque sera un grand succès car vous êtes le principal modérateur de l’Europe, déclare plein de mystère Jean-Claude Juncker. Travaillons ensemble pour le bien de la Slovaquie et pour le meilleur pour l’Europe”.

Premier grand rendez-vous pour la Slovaquie : le sommet des Vingt-Sept qui sera organisé à Bratislava – et non pas à Bruxelles – en septembre prochain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Europe est-elle une tour d'ivoire ?

Pour Nicolas Schmit, les politiques sociales sont indispensables dans le contexte actuel

Pour Terry Reintke, la transition écologique est essentielle pour l'avenir de l'Europe