EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Le Colisée se paie une petite beauté

Le Colisée se paie une petite beauté
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C’est le symbole d’une ville, celui de la Rome antique, éternelle, mais les siècles n’ont pourtant pas épargné le Colisée.

PUBLICITÉ

C’est le symbole d’une ville, celui de la Rome antique, éternelle, mais les siècles n’ont pourtant pas épargné le Colisée.
Construit en l’an 80 après JC, l‘édifice s’est offert une nouvelle jeunesse grâce au dons du célèbre chausseur Tod’s. 25 millions d’euros selon la presse transalpine.
De l’argent qui a permis de
Passer par un investisseur privé pour rénover le site le plus visité d’Italie, la méthode a suscité la polémique en Italie. Pour Mateo Renzi plus que les moyens, c’est bien la fin qui compte.
“Nous devons arrêter de nous disputer sur l’héritage culturel de l’Italie parce que c’est non seulement ce dont nous pouvons être le plus fiers et une grande partie de notre identité, mais aussi un potentiel énorme”, a-t-il déclaré dans le Colisée rénové.
“Il n’est plus temps de se plaindre qu’il n’y a pas d’argent pour la culture. Publiques et privées, les ressources existent”, a-t-il insisté.

Le recours à des mécènes pour rénover des batîments emblématiques est courant en Italie. La fontaine de Trévie par exemple en avait bénéficié.
En attendant le gouvernement devrait verser 18 millions d’euros supplémentaires pour le Colisée. Cela concernera cette fois-ci la rénovation des entrailles de l’amphitheatre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’opposition italienne dans la rue pour dénoncer les réformes de Meloni

No Comment : Naples, le Vesuve, la mer, et surtout sa pizza !

Italie : L'immigration au cœur du débat des Européennes