DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Theresa May "ne se précipitera pas" pour négocier la sortie du Royaume-Uni de l'UE

Theresa May "ne se précipitera pas" pour négocier la sortie du Royaume-Uni de l'UE
Taille du texte Aa Aa

Le chef du gouvernement britannique démissionnaire David Cameron a présidé ce mardi son dernier conseil des ministres au 10 Downing Street. Il cèdera la place ce mercredi à Theresa May qui est encore pour quelques heures ministre de l’Intérieur.

L’une de ses premières tâches sera de former un nouveau gouvernement qui fasse sa place aussi bien aux pro qu’aux anti Brexit. Il lui faudra aussi réunifier un parti conservateur qui s’est profondément divisé pendant la campagne du référendum.

L’un des plus proches alliés de Theresa May, le leader de la Chambre des communes Chris Grayling a prévenu que le nouveau gouvernement “ne se précipitera pas” pour invoquer l’article 50 du traité de Lisbonne qui permet à un Etat membre de l’Union européenne de la quitter. Tout sera fait pour servir l’intérêt national, a-t-il souligné.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.