Arménie : des heurts sur fond de prise d'otages

Arménie : des heurts sur fond de prise d'otages
Par Euronews avec afp
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des heurts se sont produits cette nuit à Erevan entre des manifestants et la police.

PUBLICITÉ

Des heurts se sont produits cette nuit à Erevan entre des manifestants et la police.

La foule a pris à partie les forces de l’ordre à coups de pierres pour protester contre la gestion du gouvernement de la prise d’otages qui a lieu depuis quatre jours dans la capitale arménienne.

“45 personnes ayant subi des blessures ont été hospitalisées, dont 25 policiers”, a annoncé le ministère de la Santé.

Des hommes armés occupent un bâtiment de la police et retiennent quatre personnes depuis dimanche matin.

Ils demandent la démission du président Serge Sarkissian et la libération de Jiraïr Sefilian, un opposant emprisonné depuis le mois de juin pour détention d’armes.

Il est accusé d’avoir voulu occuper des bâtiments gouvernementaux et des centres de télécommunication.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Arménie et l'Azerbaïdjan promettent de normaliser leurs relations, une avancée majeure ?

Manifestation de soutien aux Arméniens du Haut-Karabakh à Bruxelles

Plus de 100 000 personnes ont quitté le Haut-Karabakh, soit la quasi-totalité de la population