Zika : un quartier de Miami déconseillé aux femmes enceintes

Zika : un quartier de Miami déconseillé aux femmes enceintes
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Offensive anti zika à Miami.

PUBLICITÉ

Offensive anti zika à Miami. Un total de 14 personnes porteuse du virus zika ont été identifiée notamment dans le quartier de Wynwood.

Le quartier connu pour son tourisme artistique et ses restaurants, s‘étend sur un peu moins de deux kilomètres carré à proximité du centre-ville de Miami.

Le gouverneur de Floride Rick Scott a recommandé aux femmes enceintes d‘éviter ce quartier de Miami :
“Si vous êtes enceinte ou si vous voulez le devenir alors vous devez en parler à votre gynécologue. Nous sommes très présents, nous essayons de faire en sorte de ne pas voir arriver de nouveaux cas dans ce périmètre d’un rayon d’un kilomètre et demi autour de la zone nord du centre de Miami. Nous allons faire tout ce que nous pouvons.”

Le Zika se transmet surtout par des piqûres de moustique. Au total, l‘épidémie de Zika s’est propagée dans 67 pays et territoires. Le Brésil a été particulièrement touché avec plus de 1.700 enfants nés avec un développement insuffisant du cerveau et de la boîte crânienne, un symptôme caractéristique de la microcéphalie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia

Antisémitisme : la police américaine intervient sur des campus