France : Lille annule sa grande braderie face au risque terroriste

France : Lille annule sa grande braderie face au risque terroriste
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La grande braderie de Lille n’aura pas lieu cette année.

PUBLICITÉ

La grande braderie de Lille n’aura pas lieu cette année. En raison du risque terroriste, la maire de la ville Martine Aubry s’est résolue à annoncer l’annulation de l‘événément qui attire chaque année plus de deux millions de visiteurs. Avec ses 100 kilomètres d‘étals dans le centre-ville, le problème de la sécurisation de la plus grande brocante d’Europe s’est avéré insoluble. Pour l‘économie locale, c’est un coup dur. Dans les rues de Lille, on oscille entre résignation et amertume.

“Je trouve que c’est désolant”, dit cette lilloise. Ils (les terroristes) auront gagné en fait, on supprime tout, il n’y a rien à faire”.

“Commercialement, c’est une catastrophe, c’est certain. La braderie c’est un grand moment de l’année à Lille”, réagit cet autre.

La municipalité en accord avec les services de l’Etat a estimé que le risque était trop important après l’attentat de Nice. Une série d’autres manifestations estivales a également été annulée dans différentes villes.

#ToiAussiAnnuleUnTruc: Twitter dédramatise l’annulation de la #BraderiedeLillehttps://t.co/btqhL3a5vW#JeSuisMoulepic.twitter.com/wDICAOgLeS

— Le Soir (@lesoir) August 5, 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Meurtre de Thomas : le gouvernement veut dissoudre plusieurs groupes d'extrême droite

Assassinat de Samuel Paty : le procès de six anciens collégiens s'est ouvert à huis clos

Les funérailles de Gérard Collomb auront lieu mercredi, l'hommage d'Emmanuel Macron