L'État islamique revendique l'attaque à la machette de Charleroi

L'État islamique revendique l'attaque à la machette de Charleroi
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’organisation terroriste revendique l’attaque à la machette de Charleroi contre deux policières belges.

PUBLICITÉ

L’organisation terroriste revendique l’attaque à la machette de Charleroi contre deux policières belges.

L’organe de propagande Amaq a relayé la revendication de l‘État islamique dont le texte évoque les “appels pour attaquer la population des pays de la coalition croisée.”

Le Premier ministre Charles Michel, qui a immédiatement interrompu ses vacances après l’attaque, appelle les Belges à ne pas céder à la panique.

“Je répète donc le message que je lance : nous devons garder notre sang-froid, nous devons éviter la panique, bien entendu, ne pas sombrer dans la terreur, c’est le piège qui nous est tendu.”

Le parquet de Belgique indique que l’agresseur était un Algérien de 33 ans qui séjournait en Belgique depuis 2012. L’homme était connu pour des “infractions de droit commun, mais pas pour des faits de terrorisme.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Attentat de Bruxelles: le ministre belge de la Justice démissionne

Attentat de Bruxelles : "Le terrorisme ne vaincra jamais", affirme Alexander De Croo

Autriche : trois touristes sont morts dans une avalanche