PUBLICITÉ

Turquie-USA : nouvelles pressions pour extrader Gülen

Turquie-USA : nouvelles pressions pour extrader Gülen
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sur les milliers d’interpellations qui ont suivi le coup d’Etat manqué en Turquie, 16 000 personnes ont été arrêtées annonce le ministre turc de la Justice Bekir Bozdag, tandis que quelque 6000 autres

PUBLICITÉ

Sur les milliers d’interpellations qui ont suivi le coup d’Etat manqué en Turquie, 16 000 personnes ont été arrêtées annonce le ministre turc de la Justice Bekir Bozdag, tandis que quelque 6000 autres suspects sont toujours en prison, sans qu’aucune charge n’avait encore été retenue contre eux.

Cette purge massive dans la justice, l’armée, la police, les services publics ou les médias
continue par ailleurs d’entacher les relations d’Ankara avec ses partenaires européens, mais aussi avec Washington.
Le ton monte au sujet du prédicateur Fetullah Gülen exilé aux Etats-Unis et qu’Ankara accuse d’avoir ourdi le putsch.
Bekir Bozdag met en garde : “Si Gülen n’est pas extradé, les Etats-Unis sacrifieront les relations (bilatérales) à cause de ce terroriste”.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Rencontre Poutine-Erdogan pour une normalisation des relations russo-turques

Rapprochement avec Moscou : la Turquie à la croisée des chemins

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends