Le Premier Ministre malaisien très contesté après des soupçons de détournement de fonds

Le Premier Ministre malaisien très contesté après des soupçons de détournement de fonds
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En plein durcissement de son régime, Najib Razak est désormais contesté par une opposition qui lui reproche des malversations financières - à hauteur de centaines de millions de dollars.

PUBLICITÉ

Une manifestation avait lieu ce samedi contre le Premier ministre malaisien à Kuala Lumpur. Malgré une interdiction de défiler, un millier de personnes sont descendues dans les rues de la capitale pour demander la démission de Najib Razak, soupçonné d’avoir détourné 700 millions de dollars d’un fonds d’investissement qu’il a créé.

“Nous voulons une enquête officielle, déclare une manifestante, nous en avons besoin, cela dure depuis trop longtemps. Nous voulons que les personnes impliquées dans ce vol aillent en prison pour que, eh bien, justice soit rendue, voilà pourquoi”.

“Je pense que rien n’a changé, déclare une autre femme. Si vous dites que vous voulez un changement immédiat, cela n’arrivera pas. Soyons sérieux, ce changement n’aura pas lieu juste comme ça. Je pense que le changement, c’est de voir autant de Malaisiens ici”!

Selon le ministère américain de la Justice, jusqu‘à trois milliards et demi de dollars ont été détournés. Washington a lancé une opération de saisie d’1,3 milliard, utilisés pour acheter des avoirs aux Etats-Unis.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'ancien chancelier autrichien Sebastian Kurz reconnu coupable de faux témoignage

Espagne : les agriculteurs ont manifesté dans la capitale contre les politiques de l'UE

No Comment : manifestations de soutien à Julian Assange à Rome et Paris