EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Angela Merkel dépassée par l'extrême droite dans son fief

Angela Merkel dépassée par l'extrême droite dans son fief
Tous droits réservés 
Par Claire Sergent
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C’est l’heure du bilan pour Angela Merkel après la claque infligée par l’Afd, le parti anti-immigration, dans son fief.

PUBLICITÉ

C’est l’heure du bilan pour Angela Merkel après la claque infligée par l’Afd, le parti anti-immigration, dans son fief. Le SPD, le parti social démocrate est arrivé en tête du scrutin mais le parti d’extrême droite, Alternative pour l’Allemagne, a dépassé la CDU, le parti de la chancelière allemande, dans le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale.
Ce territoire de l’ex-Allemagne de l’Est, ne concentre que 2 % des électeurs du pays, mais c’est là qu’Angela Merkel y a sa circonscription.
Une défaite au goût amer qui intervient un an après l’ouverture des frontières aux réfugiés dans le pays.

La chancelière s’est exprimée depuis la conférence du G20. “ Les résultats de cette élection sont liés à notre politique concernant les réfugiés. En tant que présidente du parti et chancelière du pays, je suis responsable. Néanmoins, je pense que nos décisions étaient correctes et nous devons continuer à travailler. Nous devons tous penser aux moyens de retrouver la confiance des Allemands, moi la première.”

ÉLECTIONS EN ALLEMAGNE : Angela Merkel se prend une veste. Le dessin du Monde de ce lundi 5 septembre. pic.twitter.com/IUAELRBcPc

— PLANTU (@plantu) 5 septembre 2016

Angela Merkel a défendu sa politique migratoire. “Pendant un an, elle a répété “nous allons y arriver” mais les Allemands ne semblent pas convaincus . Avec un discours ultranationaliste aux relents xénophobes , Alternative pour l’Allemagne a raflé la mise, dépassant pour la première fois, la CDU, l’union chrétienne démocrate.

Frauke Petry, la porte-parole du parti a déclaré: “c’est une défaite sévère pour la CDU et ils l’ont reconnu, puisque Mecklembourg-Poméranie occidentale est le fief électoral d’Angela Merkel. Nous allons continuer à travailler pour qu’elle perde sa circonscription.”

Plus d’un million de réfugiés sont arrivés en Allemagne en 2015, une arrivée massive liée à la politique d’ouverture prônée par le gouvernement.

Dans BILD</a>, l&#39;histoire de ce couple de réfugiés qui, reconnaissants, ont appelé leur bébé "Angela Merkel" <a href="https://t.co/Vflu8PLz8R">https://t.co/Vflu8PLz8R</a></p>&mdash; Thomas Wieder (ThomasWieder) 5 septembre 2016

La popularité d’Angela Merkel a fortement chuté mais elle conserve toujours 45% d’opinions favorables et doit encore décider si elle souhaite se lancer dans la course pour un quatrième mandat.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Populisme: "il se passe quelque chose en Allemagne"

Un membre de l'AfD accusé d'avoir été payé par la Russie

"L'intégration européenne doit se poursuivre", selon le vice-chancelier allemand Robert Habeck