PUBLICITÉ

Allemagne : défilés massifs contre le TTIP et le CETA

Allemagne : défilés massifs contre le TTIP et le CETA
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé samedi dans sept villes pour dénoncer les projets de traité de libre-échange transatlantique.

PUBLICITÉ

Journée de mobilisation en Allemagne contre les traités de libre-échange transatlantique. Des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue ce samedi pour montrer leur opposition au TTIP, un texte toujours en cours de négociation entre les Etats-Unis et l’Union européenne.

Des défilés ont eu lieu à Berlin, mais aussi Francfort, Hambourg, Munich ou Cologne. Les manifestants dénoncent également le CETA, un autre accord commercial négocié avec le Canada.

Ces traités visent à supprimer les barrières commerciales et réglementaires de part et d’autre de l’Atlantique pour créer une vaste zone de libre-échange. Leurs détracteurs redoutent une remise en cause des normes sociales, sanitaires et environnementales européennes. Ils craignent également l’affaiblissement du pouvoir des autorités publiques face aux grandes entreprises.

Les Allemands dans la rue contre le libre-échange transatlantique https://t.co/80wUXsU4feyayaberlin</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/AFP?src=hash">#AFP</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/ttip?src=hash">#ttip</a> <a href="https://t.co/XFLgObNqqb">pic.twitter.com/XFLgObNqqb</a></p>&mdash; Agence France-Presse (afpfr) September 17, 2016

Si le CETA devrait être prochainement signé, l’avenir du TTIP reste très incertain. La chancelière Angela Merkel a affiché son soutien au traité. Mais en France, le gouvernement a demandé à Bruxelles l’arrêt des négociations jugées trop favorables aux Américains.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Accélérer et accroître les expulsions de clandestins, tel est l'objectif du projet de loi de Berlin

Semi-conducteurs : L’Allemagne casse sa tirelire pour obtenir la future usine d’Intel

Nicola Procaccini : "La prochaine Commission sera de centre-droit"