Considéré comme un demi-dieu, le roi de Thaïlande est mort

Considéré comme un demi-dieu, le roi de Thaïlande est mort
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C‘était le plus ancien monarque en exercice dans le monde.

PUBLICITÉ

C‘était le plus ancien monarque en exercice dans le monde. Le roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej est décédé à 88 ans, après 70 ans d’un règne record. Sa disparition plonge la Thaïlande dans une ère de grande incertitude en raison de son statut de père de la Nation. Le roi était considéré comme le seul ciment d’une nation très divisée politiquement. Il était monté sur le trône en 1946, après la mort inexpliquée de son frère et beaucoup de Thaïlandais n’ont jamais connu d’autres souverains. Il avait un statut de demi-dieu, dans les lieux publics ou chez les particuliers, ses portraits sont omniprésents à travers le pays et le culte de la personnalité a encore été renforcé depuis le coup d’Etat militaire du 22 mai 2014.

Bhumibol Adulyadej, hospitalisé depuis deux années, quasiment en continu, notamment pour des infections pulmonaires et de l’hydrocéphalie, n‘était pas apparu en public depuis près d’un an. Son fils, le prince Maha Vajiralongkorn, âgé de 64 ans, doit lui succéder sur le trône. Bien moins connu et vénéré par les Thaïlandais que son père, il vivait jusqu’ici la plupart du temps en Allemagne.

Le chef de la junte a annoncé un an de deuil.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Rama IX, le plus ancien monarque au monde

La Thaïlande ouvre la voie au mariage homosexuel

Thaïlande : un groupe de rock russe dissident menacé d’expulsion vers la Russie